mercredi 19 juillet 2017

Le taboulé n'aura pas lieu.

Salade de semoule de chou-fleur, crevettes, concombre,
framboises, amandes grillées et coriandre
croquant boisé marine vert herbacé humide fruité floral


    Quand l'esprit affirme que les crevettes et les framboises s'illuminent une fois associées, c'est aux papilles de transformer l'imagination en réalité. Nous sommes ensuite tentés de voir jusqu'où l'idée de la veille (ici) peut être poussée, alors on y ajoute de la semoule de chou-fleur, voire un peu de concombre... Pourquoi alors ne pas y ajouter maintenant quelques amandes effilées et feuilles de coriandre...

mardi 18 juillet 2017

Les caprices du taboulé.

Taboulé de chou-fleur, tomates cerises, concombre, oignon rouge,
menthe fraîche, zestes de citron jaune et noisettes torréfiées
croquant boisé fruité frais humide agrume vert herbacé




    Si de loin nous observons de la semoule de blé, de près nous découvrons une chose inconnue. Ce taboulé là est un véritable petit coquin, un cachottier avec un secret qui se confie et s'avoue une fois en bouche. Une seule bouchée de cet espiègle et vos papilles s'animent.

    Fidèles, les saveurs et la fraîcheur du taboulé traditionnel restent présentes tandis que la semoule de chou-fleur cru amène un charmeur vent nouveau.

lundi 17 juillet 2017

Les aventures du pancake.

Pancakes (recette de base)
moelleux subtil discret


    Après ces pancakes sans œuf (ici) - bien agréables lorsque les provisions ont quelques manques ou oublis - voici une seconde recette de base de pancakes qui raviront votre estomac une fois le ravitaillement effectué.

    Toujours aussi moelleux.

lundi 10 juillet 2017

Le muffin selon Rose.

Mumffins ou Muffins aux pommes et fruits rouges, crumble au beurre aux cristaux de sel
moelleux humide fruité floral croquant craquant beurré


    Comme l'amour des muffins et la passion pour le crumble de ma mère (évoqué ici) perdurent, ces deux derniers se sont associés pour devenir une fête gustative des plus simples et réconfortantes. La douceur humide des fruits, le moelleux sucré du muffin et le goût beurré salé croquant du crumble ne peuvent vous faire qu'en réclamer d'autres, encore. Encore.

    Encore.


© Gastelovore
Maira Gall