dimanche 6 août 2017

A l'ombre des jeunes framboisiers en fleurs.

Gâteau au yaourt, framboises et seigle
moelleux humide fruité floral


    Nous optons aujourd'hui pour l'attrayante simplicité du gâteau au yaourt, craquons pour ses effluves enfantines, sa croûte doucement révélée par la cuisson, contrastant avec son cœur, si douillet, que nous rêverions bien dessus, quiets.

    La subtile acidité des framboises ainsi que les saveurs du seigle, timide, lui forment son caractère tandis que le sirop d'agave lui confère un moelleux de revenez-y.


Pour 1 gâteau.
Pour un moule à manqué de 20cm de diamètre.

Temps de préparation : 20 minutes.
Cuisson : 50 minutes.

Ingrédients :
- 250g de framboises fraîches
- 1 pot de yaourt de 125g au lait de vache nature
- 1 pot (190g) de sirop d'agave
- 1,5 pots (110g) de farine de blé T55
- 1,5 pots (110g) de farine de seigle T130
- ½ pot (60g) d'huile d'olive vierge extra
- 3 œufs frais entiers
- 11g de levure chimique
- 1 cuillère à café de fleur de sel
- 1 cuillere à café de bicarbonate de soude alimentaire


1. Préchauffez le four à 180°C.

2. Beurrez, farinez le moule et retirez l'excédent de farine.
3. Dans un cul de poule, mélangez au fouet le yaourt, l'huile et les œufs.
4. Ajoutez ensuite le sirop d'agave et mélangez de nouveau.
5. Tamisez les farines avec la levure chimique et le bicarbonate puis ajoutez le tout au mélange précédent.
6. Mélangez jusqu'à ce que la pâte soit lisse, homogène et fasse un ruban.
7. Ajoutez les framboises et mélangez le tout très délicatement afin de ne pas écraser les fruits.
8. Versez les trois quarts de la préparation dans le moule, parsemez de fleur de sel puis versez le reste de la préparation.
9. Enfournez pour 50 minutes de cuisson. Le gâteau est cuit lorsque la lame d'un couteau ressort propre après avoir été enfoncée dans le gâteau.
10. Démoulez dès la sortie du four et laissez refroidir sur une grille.

N.B : la température et le temps de cuisson sont à adapter selon votre four.

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© Gastelovore
Maira Gall